Blog

Comment effectuer un bilan pédagogique et financier efficace pour votre établissement ?

L'évaluation et l'optimisation des ressources d’une école en ligne, d’un centre de formation, d’un site internet hébergeant des formations, etc sont des étapes cruciales pour garantir son succès à long terme. L'un des outils les plus puissants à disposition pour atteindre cet objectif est le bilan pédagogique et financier. Cette analyse approfondie permet de mesurer l'efficacité des actions pédagogiques, d'évaluer les résultats obtenus et d'optimiser l'utilisation des ressources financières. Pour rappel, le bilan pédagogique et financier est un document que les organismes de formation, formateurs, coachs, thérapeutes, etc doivent fournir chaque année à leur financeur (OPCO, Pôle Emploi, etc.). Il permet de rendre compte des activités de formation et de leur gestion financière de l'année précédente. Il contient des informations sur les formations dispensées, les stagiaires formés, les dépenses et les recettes liées aux actions de formation. Dans cet article, nous explorons les étapes clés pour comprendre comment effectuer un bilan pédagogique et financier efficace pour votre établissement.

L'importance du numéro de déclaration d'activité (NDA)

Dans le cadre d'un bilan pédagogique et financier (bpf), le numéro de déclaration d'activité (NDA) joue un rôle crucial. Il s'agit d'un numéro d'identification unique attribué à chaque organisme de formation en France. Ce numéro est délivré par la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (DIRECCTE) et atteste que l'organisme est en conformité avec les obligations légales pour dispenser des formations professionnelles.

L’importance de la certification Qualiopi

L'obtention de la certification Qualiopi dépend de la mise en place d'une démarche qualité au sein de votre organisme de formation. Cette démarche qualité doit couvrir différents aspects, tels que la conception des formations, la qualité des formateurs, les méthodes pédagogiques, l'accueil des stagiaires, etc. Lors de l'évaluation pour l'obtention de la certification, les auditeurs examinent la conformité de votre organisme de formation par rapport aux critères Qualiopi. Dès lors que vous avez obtenu le label ministériel, vous pouvez, si vous avez également obtenu un numéro de déclaration d’activité (nda) auprès de la DIRRECTE, obtenir également la certification « Qualiopi » et ainsi bénéficier des fonds de la formation professionnelle. Lors de la rédaction du BPF, vous devez fournir des informations sur les actions mises en place pour assurer la qualité de vos formations. Ainsi, les éléments de la démarche qualité mis en œuvre pour la certification Qualiopi peuvent être reflétés dans le BPF. A noter que les formations certifiées Qualiopi sont éligibles au CPF (Compte Personnel de Formation), ce qui signifie que les apprenants peuvent choisir des formations de qualité, reconnues et finançables. Ils peuvent ainsi utiliser leur CPF pour accéder à des formations répondant à leurs besoins spécifiques pour développer des compétences conformes aux exigences du monde du travail. Ils signent un contrat électroniquement, en ligne via le site internet CPF et peuvent bénéficier depuis chez eux, ou en présentiel, de la formation choisit. Nous vous conseillons de faire toutes ces démarches dès la création de votre organisme de formation pour plus de clarté et de crédibilité.

Collecte de données

La première étape essentielle consiste à rassembler toutes les données pertinentes concernant les actions de formation ou d'enseignement. Cela inclut les informations sur les programmes, les cours, les formateurs, les apprenants, les coûts associés, les ressources utilisées, etc. Les données peuvent provenir de sources variées telles que les systèmes de gestion de l'apprentissage, les registres financiers et les retours d'expérience des participants. Cet état des lieux est primordial pour la suite.

Analyse des résultats

Une fois les données collectées, il est temps d'analyser les résultats. Il s'agit d'évaluer l'efficacité pédagogique en examinant les taux de réussite, les performances des apprenants, les retours d'expérience et la satisfaction des participants. Sur le plan financier, il convient d'analyser les coûts liés à chaque action, les investissements réalisés et les revenus générés. Cette auto-évaluation ne peut être ignorée pour la suite de la marche à suivre.

Identification des forces et des faiblesses

L'analyse des résultats permet d'identifier les forces et les faiblesses de chaque action de formation ou d'enseignement. Quels sont les programmes les plus performants ? Quelles sont les méthodes d'enseignement les plus efficaces ? Quelles ressources sont les plus louables ? Cette étape clé permet de comprendre ce qui fonctionne bien et ce qui peut être amélioré.

Objectifs d'amélioration

Une fois les forces et les faiblesses identifiées, il est temps de définir des objectifs d'amélioration. Ces objectifs doivent être spécifiques, mesurables, atteignables, pertinents et limités dans le temps (critères SMART). Ils peuvent porter sur divers aspects tels que l'ajustement des méthodes pédagogiques, l'optimisation des ressources financières, la mise en place de formations complémentaires, etc.

Plan d'action

La dernière étape consiste à élaborer un plan d'action concret pour atteindre les objectifs d'amélioration. Ce plan doit définir les mesures à prendre, les responsabilités, les échéances et les ressources nécessaires. Il est également important de mettre en place des indicateurs de suivi pour mesurer la progression et l'atteinte des objectifs fixés.

Impact sur les salariés et le recrutement

Un bilan pédagogique et financier efficace peut avoir un impact positif sur les salariés de votre entreprise. En identifiant les formations les plus performantes et les méthodes pédagogiques les plus efficaces, vous pouvez offrir des opportunités d'apprentissage de haute qualité à vos collaborateurs. Cela peut contribuer à leur développement professionnel, renforcer leur motivation et leur engagement au sein de l'entreprise. Un bilan pédagogique et financier solide peut également influencer positivement le recrutement. En mettant en avant des formations de qualité et des résultats concrets, vous renforcez votre attractivité auprès des candidats potentiels. Les candidats seront plus enclins à rejoindre une entreprise qui investit dans le développement de ses employés et qui valorise l'apprentissage continu.

logo

le futur de la formation enfin entre vos mains

Conclusion

En conclusion, un bilan pédagogique et financier efficace est un outil puissant pour optimiser les ressources de votre établissement d'enseignement ou de formation. En suivant ces étapes, vous pouvez améliorer la qualité de l'enseignement donné, maximiser l'utilisation des ressources financières et contribuer au succès à long terme de votre entreprise. Que ce soit pour le développement de vos salariés, l'attraction de nouveaux talents ou l'amélioration continue, c’est une démarche essentielle à intégrer dans votre stratégie globale. Non seulement il est obligatoire en France, mais il vous aidera de toute évidence à faire croître votre business. Nous vous invitons également à prendre connaissance de notre article : « Bilan pédagogique et financier : comment optimiser les ressources de votre établissement ? » Besoin d’aide pour déclarer votre activité de formateur ? Notre plateforme Metaforma tout-en-un propose un Guide BPF afin de vous aider à le faire, en ligne. Testez là dès maintenant et bénéficiez de l’ensemble de nos prestations et services gratuitement pendant 14 jours !